152 - Lundi 24 janvier 2011, épisode 46

Erreurs à l'envoi du bulletin

Certains bulletins précédents sont restés bloqués dans une file d’attente informatique du site. Tous les destinataires l’ont-ils finalement reçu ?
Pour mémoire, le dernier bulletin est archivé à la section suivante du site :  www.atelierpaulfabra.org/B151. Cette section permet, en outre, d'accéder aux autres bulletins.

L’épisode 46

L’épisode 46 du feuilleton de science économique est le cinqième à porter sur le chapitre 6 sur le profit: : 6.5. La distribution de la totalité des bénéfices est sensée. L'expérience nous a appris que c'est un des points qui fait le plus de difficultés dans l'adoption des propositions de l'APF (Atelier Paul Fabra). Pour tous ceux pour lesquels la perrenité de l'entreprise passe par l'autofinancement, ce point reste incompréhensible. Mais le vrai financement libre des entreprises ne peut venir que des acteurs en dernier ressort de la vie économique, c'est à dire nous-mêmes (Voir les conséquences dans le point suivant sur le PS et l'IS).

Le PS et l’IS

En France, le Parti socialiste a mis à son programme un moindre taux d’imposition des bénéfices non distribués que des bénéfices distribués. C'est le contraire que propose l'Atelier Paul Fabra, l'objectif étant à terme la suppression des bénéfices non distribués conjointe à la suppression de l'impôt sur les sociétés. Considérer l'entreprise comme un sujet fiscal est, en effet, une fiction (voir la proposition 3.5).  Au final, ce sont les hommes et femmes, et les hommes et femmes seuls, qui sont imposables au titre de leur revenus (salaires ou dividendes).  Il en va rien de moins que des conditions du retour au plein emploi. Les raisons de fond qui justifient cette position feront l'objet du feuilleton de science économique, de mars à juillet de cette année.

Production de l’Atelier

La production en cours sur les établis de l’Atelier porte, et portera jusqu’en 2012 au moins, sur le contenu de la section Science économique du site. Cela fait, le contenu de la section Politique économique sera restructuré et augmenté.

A propos des « suites » de bulletins et de leur préparation 

La mention « Suite » en bas de bulletin a, par maladresse de ma part (DM), prêté à confusion. Il s’agissait non pas de la suite du bulletin mais de la matière des épisodes suivants du feuilleton de science économique. D’où, à partir de maintenant, le remplacement de la mention « Suite (n) » par « Épisodes suivants (n) ».
Cette mention, après initiales du ou des rédacteurs du bulletin, « Épisodes suivants », suivie entre parenthèses d’un chiffre, a pour but de permettre leur préparation. Il s’agit de permettre une relecture pour ajustement et simplification du contenu des bulletins. Paul Fabra, Antoine Lonjon, Jean-Bernard Mattret participent notamment à cette relecture quand leur emploi du temps le leur permet.

Le lien associé à cette mention ouvre la page du site où se trouve  la matière du prochain épisode. 

La relecture des bulletins à suivre est ouverte à tous les destinataires du bulletin. C'est un moyen dynamique de s'initier à l'économie politique objective.

DM & AL, Épisodes suivants (5)