157 - Mercredi 23 mars 2011 (épisodes 51, 2)

(Le premier numéro d'épisode est celui du feuilleton de science économique, le second du feuilleton de politique-fiction.)

L'emploi : l’aspiration primordiale (2/2)

La satisfaction de l’aspiration économique socialement primordiale ne serait pas inscrite dans la dynamique de l’économie de marché. Il est couramment admis qu'il faudrait laisser les petits et moyens salaires s’établir à des niveaux assez bas pour que l’offre et la demande d’emplois s’égalisent. Lire l’argumentation de la proposition 7.1 à partir de son point 11.

Manifestation ostensible

Où la classe politique manifeste ostensiblement qu’elle ignore ce qu’il y a de mieux à faire pour relever la satisfaction de l’aspiration primordiale, objet des épisodes 50 et 51 de notre feuilleton de science économique. De son côté le point de vue du ministre tunisien Saïd Aïdi reprend l'idée que l'emploi est le produit de la croissance. Mais c'est là en trop grande part supposer le problème résolu. Il y a une autre approche qui n'a pas cette faiblesse logique. Les épisodes suivants vont l'exposer, pas à pas tant il est incroyable que le comblement de cette faiblesse soit à ce point tenu hors du champ du concevable et du réalisable.

Deuxième dialogue

Après l’entrée en scène de Nicolas S. et François F., la fiction annonce que la démonstration va commencer.

DM, AL & LC, Épisodes suivants (12 consécutifs, 13 avec 8.15)