158 - Lundi 4 avril 2011 (épisodes 52, 3)

(Le premier numéro d'épisode est celui du feuilleton de science économique, le second du feuilleton de politique-fiction.)

Affirmation

Notons A l’affirmation qui est le sujet de l’épisode 52 : les augmentations de capital sont le moyen le plus sain d'assurer l’augmentation du nombre d’emplois par les entreprises.

Rupture

Entre deux conceptions de l’économie de marché où l’affirmation A est tenue dans l’une pour auxiliaire ou fausse et dans l’autre vraie et principale, il y a rupture, c’est-à-dire différence de nature et non pas seulement de degré, dans la manière de penser et de pratiquer « le capitalisme ».

Troisième dialogue

Nicolas S. lit et commente la fiche que François F. s’est engagé à lui rédiger au cours de leur entretien précédent. Rien que le titre de cette fiche est une perspective à laquelle personne ne peut être indifférent : Faisons place à une autre rupture.

Léon Say

Pas plus au temps de la vie publique de l’économiste et politicien français Léon Say (1826-1896) qu’aujourd’hui, l’époque n’est révolue des mises au point sur le libéralisme économique. Sur ce même thème, Le Cercle Les Echos a fait paraître de Roland Verhille Le capitalisme : libéral ? Ultralibéral ? Régulé ?

LC, AL & DM, Épisodes suivants (12 consécutifs, 13 avec 8.15)