164 - Jeudi 16 juin 2011 (épisodes 58, 9)

Chaque bulletin est une invitation à poursuivre ou entreprendre l’étude du traité en cours d’édition, à partir de son début.

Interpénétration

Déjà présent sous la plume de Ricardo, le terme « économie politique » est utilisé comme le synonyme de « science économique ». L’économique et le politique s’interpénétrent de fait. Les problèmes économiques n’ont de vraies solutions que par la prise d’initiatives politiques. Les problèmes politiques n’ont eux-mêmes de vraies solutions que si elles sont économiquement de bon aloi.

Emploi et croissance

L’épisode 58 du feuilleton de science économique affirme que, par la relation EPCE, l’économie de marché comporte un dispositif permanent de relance et de création d’emplois. Il y a là bien plus qu'un détail, mais il manque encore la volonté politique pour faire fonctionner à plein régime ce dispositif. Il est aujourd'hui en mauvais état par une incurie dont les indignés ont la prescience.

Organisation et réalisation

Pour que les problèmes économiques de l’emploi et de la croissance soient traités au mieux, le politique doit se centrer sur des questions d’organisation des marchés et laisser à la société civile la charge de la réalisation de la croissance qui lui convient. Du coup, le politique y trouve de quoi reprendre un souffle jugé trop court par le corps électoral.

Tirant parti de ces constats, l’épisode 9 du feuilleton de politique-fiction prescrit un scénario de campagne présidentielle (à quand le « Françaises, français, je vous félicite pour le dynamisme que vous avez insufflé à l’économie de notre pays » ?).

LC, AL & DM, Épisodes suivants (12 consécutifs, 13 avec 8.15)