178 - Vendredi 18 mai 2012

Initiation et manifeste

Formulations à travailler

Dans l’émission de France Culture La Fabrique de l’Histoire du 27 avril, Marieke Stein a cité, non sans malice dans le contexte de la campagne électorale, cette apostrophe de Victor Hugo :

« Savez-vous ce qui sort de la part trop grande faite au capital dans les fruits du travail, de la part plus grande encore faite à la spéculation ? Deux misères : la misère du peuple et la misère de l’État. Songez-y, hommes politiques. La misère du peuple, c’est-à-dire l’émeute, la misère de l’État, c’est-à-dire la banqueroute. »

Ce qu’il convient qu’un pays s’autorise et s’interdise afin qu’y soit instauré un système économique durablement viable par ses caractéristiques sociales et financières intéresse au plus haut point un large public.

Réponses à quatre questions

Dans les façons d’initier à la possibilité de cette instauration, les réponses à quatre questions de fond paraissent constituer un bon point de départ :

  1. Qu’est-ce qui est spécifique à l’entreprise et encore trop mal accompli ?
  2. Qu’est-ce qui est le plus nécessaire au plein-emploi et à sa prompte restauration chaque fois que le chômage repart à la hausse ?
  3. Quelle est la tendance normale de la répartition du revenu global entre le revenu total des placements et le revenu total du travail ?
  4. Qu’est-ce qu’un salaire individuel par rapport au revenu total du travail et comment se règle l’éventail des salaires ?

Encore faut-il que ces réponses soient rendues, par leurs formulations, non seulement compréhensibles mais aussi crédibles par un large public.

Règles de gestion dans deux domaines

Une autre piste à travailler est celle des énoncés et justifications de règles primordiales de gestion dans deux domaines :

  1. Le domaine du capitalisme social, à savoir celui de l’entreprenariat au moyen d’un capital social, qu’il s’agisse par exemple d’une société dont les titres de propriété sont cotés en bourse ou d’une société coopérative.
  2. Le domaine des finances publiques. Les inclinations de la classe politique ont fait vivre la France au-dessus de ses moyens, amoindrissant en retour sa capacité à faire davantage croître les dits moyens. Même s’il se confirme que le cap du retour à des excédents budgétaires est enfin tenu, la question des règles de gestion les plus saines en ce domaine reste posée.

Continuités et ruptures, organisation

Une caractéristique distinctive de l’économie de marché auquel il s’agit d’initier est d’être de plein-échange. Mais des réponses à quelques questions et des énoncés de quelques règles de gestion ne suffisent pas à se faire partisan de cette économie. Les idées dominantes rendent nécessaire de faire figurer également dans un manifeste du parti du plein-échange quelles sont les principales continuités et ruptures assumées par ce parti.

L’organisation de ce parti, aussi économe qu’elle puisse être initialement faite, comprendra des modalités d’inscription et de désinscription ainsi qu’une description des moyens les plus simples utilisables par les membres de ce parti pour se faire au long cours plus nombreux.

DM & AL