206 – 2 octobre 2014

Science économique > Monnaie

De quoi la monnaie est-elle un instrument ? — Il n’y a en matière monétaire aucune orthodoxie. — Une monnaie inspire d’autant plus confiance qu’elle est de fait arrimée à des points forts de politique économique. — Ce plus haut de protection par la politique économique est doublement plafonné. — L’autre manipulation est celle des taux de change. — Parvenir à une telle unanimité ne peut être que très laborieux.

Ce sommaire est celui de l’argumentation de la proposition 12.1 : Instrument empirique et ne pouvant que le rester, la monnaie est serve.

Politique économique > Revenus du travail

Entre fournisseur et client, les relations normales sont de subordination réciproque. — Trois grandeurs font la structure des revenus du travail. — Le pouvoir d’achat que la rémunération du travail procure est appelé à croître. — La hausse du pouvoir d’achat des rémunérations du travail est à la charge des employeurs. — Une autre grandeur qui fait la structure des revenus salariaux est la rémunération minimale du travail. — La troisième grandeur qui structure les revenus salariaux est la série des écarts de rémunération du travail. — Ou bien les écarts entre les rémunérations du travail ont une fonction qui leur est propre. — Ce qui est susceptible d’arriver chez tout employeur de plus d’une personne révèle l’existence d’une possibilité. — Les égalités et les inégalités de rémunération du travail sont des clés de répartition des masses salariales. — Le poids d’une masse salariale nationale n’est pas modifiable par la puissance publique. — L’élévation du pouvoir d’achat de la rémunération médiane du travail est à la portée de chaque nation. — Les hautes rémunérations du travail amputent celles qui leur sont inférieures.

Ce sommaire est celui de l’argumentation de la préconisation C.2 : Assumer le partage du revenu total du travail par les écarts de salaire.

L’économie définie > Filiation

Présentation de La rupture prescrite par Paul Fabra.