Erreur 1 - Soutien de l'activité

Les individus A et B disposent chacun d'une épargne disponible de 1 500 €.

  • A, pour compléter l'équipement de son domicile, achète au moyen de ses 1 500 € une pièce de mobilier.
  • B emploie ses 1 500 € pour devenir copropriétaire d'une entreprise qui augmente son capital social afin de financer ses tout prochains investissements.

Considérer que A fait faire plus de chiffre d'affaires à une entreprise que B est évidemment faux. C'est pourtant sur cette erreur que bien des plans de relance ont été établis. Alors que B contribue davantage au soutien de l'activité que A, en règle générale. L'individu C dispose lui aussi d'une épargne de 1 500 €. Il l'affecte à la souscription d'un emprunt public. Il faut alors prendre en compte le théorème de la différence pour analyser la comparaison.