Le cap à tenir plusieurs générations durant

L’économie politique précurseure du plein-emploi par le plein échange[1] est un progrè considérable. Mais elle ne peut être ainsi reconnue que de lentement à très lentement. C’est pour bien des raisons, dont l’une des moins négligeables est qu’il faut beaucoup de temps pour la doter d’un traité dont les qualités de fond et de forme soient haussées jusqu’à en faire de cet ouvrage un chef d’œuvre. Comme ce ne peut être qu’à force d’obstination[2] plusieurs générations durant, au jour le jour des actions sont à tenir prioritaires :

  • Sur le fond, en premier lieu ne rien céder à de ce qui fait la cohérence du traité, tant interne qu’avec le réel et le réalisable ; en second lieu remanier là où cette cohérence est prise en défaut.
  • Sur la forme, encore et encore améliorer la lisibilité des argumentations du traité, non seulement par des retouches mais aussi par la multiplication de réécritures.[3]
  • Susciter la production et participer à la diffusion de livres d’initiation à la teneur du traité.
  • Disposer d’un site internet ayant les caractéristiques suivantes : [4]
    • Son propriétaire est une personne physique, soit qu’elle en ait été le créateur, soit qu’elle le soit devenu par legs.
    • Sa maintenance technique est et reste confiée à une société commerciale spécialisée dans la fourniture de ce genre de prestations (création, évolution et hébergement de sites internet).
    • Son propriétaire assume l’administration bénévole de son contenu ou la délègue de façon révocable, cette administration comportant :
      • L’envoi de messages d’avancement des écritures et des réécritures de passages du traité et de livres d’initiation, autrement dit de vulgarisation.
      • L’extension et l’actualisation continues de la liste des destinataires de ces messages.


[1] Les échanges économiques aujourd’hui, plus encore qu’hier, admis être de libres échanges ne sont souvent pas de pleins échanges. Cela vaut tant pour les échanges économiques domestiques qu’internationaux. Des pleins échanges sur les marchés du capital et du travail au plein emploi il n’y a qu’un délai qui, lui, peut être court car se comptant en un petit nombre de trimestres. À conditions que quelques idées aient été assez largement accréditées.

[2] Ce qui suppose des vocations, avec ce que cela comporte de dévouement. L’un des effets à rechercher par les livres d’initiation à l’économie politique faite fondamentalement objective en la circonscrivant à ce qui est spécifique à la pratique des échanges marchands et des transferts de pouvoir d’achat est de faire naître de telles vocations.

[3] Un site internet sur lequel un traité est publié permet que des passages, et à plus forte raison la totalité de l’ouvrage, soient réécrits tout en permettant aux lecteurs d’accéder à ce qui a été primitivement écrit ou ultérieurement déjà réécrit. Au(x) rédacteur(s) suivant(s), l’administrateur du contenu du site attribue un identifiant composé d’une ou plusieurs lettres minuscules uniquement. Quand, comme c’est le cas en atelierpaulfabra.org et lecodemain.net, la partie des adresses de page web qui commence par / est suivie d’une lettre majuscule elle-même suivie d’une minuscule, il suffit à l’administrateur d’insérer avant cette lettre majuscule l’identifiant du nouveau rédacteur (du rewriteur) pour que la nouvelle page créée et toute page correspondante antérieure puissent être aisément mises en relation par la pose de liens.

[4] Le site lecodemain.net a été créé pour avoir toutes ces caractéristiques. Dans le sens donné en informatique aux mots « client » et « serveur », dans un premier temps le site atelierpaulfabra.org sera serveur de lecodemain.net puis, progressivement, c’est atelieurpaulfabra.org qui deviendra client de lecodemain.net.