L'économie définie

Dès lors que les vocables « échange économique » et « transfert économique » sont reçus dans leur sens le plus précis, l’accès à un champ d’étude et de prescription est libéré. Là se trouve ce qui est spécifique à ces échanges et ces transferts, exclusivement. Cette restriction à l’appui, nous disons de ce champ qu’il est celui de l’économie définie.

Scandaleusement à première vue, toute spéculation sur la condition humaine est exclue de ce champ. La prise en compte des caractéristiques communes aux échanges sociaux et plus largement à toutes les activités humaines l’est également. La culture d’une philosophie sociale et d’une sociologie, aussi éminemment nécessaire à l’élection d’affinités qu’elle se révèle être, n’a pas un morceau de son terrain dans le champ de l’économie définie. Des usages non explicitement métaphoriques de locutions n’y ont pas davantage leur place : en sus de « revenu de transfert », « économie de la connaissance », « capital humain », « économie de la santé », ainsi que tout autre véhicule d’une contradiction préjudiciable à l’économat de bon aloi. De prime abord, ces exclusions paraissent vétilleuses ou rétrogrades.

Elles font toutefois grand cas de l’avertissement d’Albert Camus : Ne pas nommer les choses correctement ajoute au malheur du monde. Mieux désigner affûte nos instruments de guérison du libéralisme et du socialisme économiques.