9.5. Rendre les salaires comparables au sein d’un pays améliore le fonctionnement du marché de l’emploi.

1. Il faut une unité de temps pour comparer des revenus.

Les revenus de placement se comparent entre eux sur des périodes de même durée. Il en va de même des revenus du travail entre eux.

2. La durée sur laquelle tous les revenus du travail sont le plus exactement comparables entre eux est l’heure. #

161

Tout salaire est en échange d’un ouvrage mais tout ouvrage échangeable contre un salaire est obtenu au moyen d’un temps de travail – d’un temps consacré par le travailleur à cet ouvrage et pendant lequel il a dépensé de son énergie. Cela a pour effet d’entraîner l’existence de fait de salaires horaires qui, d’une qualification professionnelle et d’un individu à l’autre, sont pour les uns identiques ou modérément inégaux et pour les autres de nettement à fortement inégaux.

3. L’heure de travail est une unité d’œuvre et non pas l’œuvre elle-même. #

161

Cela vaut même pour un planton ou une sentinelle. Cela vaut également pour les nouveaux auto-entrepreneurs et les traditionnels travailleurs indépendants, cas dans lesquels les comptes de l’employeur en tant que tel et celui du salarié en tant que tel sont différents.

4. Les salaires horaires sont pour les uns effectifs. #

161

Un cas de salaire horaire effectif est celui dans lequel les bulletins de paie sont établis sur sa base et sur celle d’un nombre d’heures effectuées. Un autre cas de salaire horaire effectif est celui dans lequel les bulletins de paie sont établis sur la base d’un forfait mensuel moyennant une durée effective de travail à laquelle le salarié et l’employeur se tiennent ; alors la division de ce forfait par cette durée donne un salaire horaire effectif.

5. Les salaires horaires sont pour les autres maximaux. #

161

C’est le cas quand le salaire porté sur les bulletins de paie est également un forfait mais moyennant une durée minimale de travail. La division de ce forfait par cette durée donne un salaire horaire maximal.

6. C’est fréquemment par des grandeurs annuelles que les salaires horaires sont le plus exactement calculés. #

161

Un treizième mois ou plus, un intéressement annuel ou semestriel aux résultats, des primes de même, font du salaire mensuel brut (cotisations patronales incluses tant qu’il y en a), un numérateur incomplet de calcul du salaire horaire réel.

La différence entre les salaires bruts et nets disparaît quand c’est sur le compte courant du salarié que les cotisations qui la constituaient sont prélevées. Cette solution n’est plus administrativement impraticable alors que ce qu’elle apporte à l’organisation économique est manifestement positif.

7. Un salaire horaire minimum légal étalonne la comparaison des salaires. #

161

Cette considération serait suffisante si elle était la seule en faveur de l’instauration, pays par pays, d’un salaire horaire minimum légal. Mais cette instauration joue mal sa fonction quand seuls les salaires les plus bas sont couramment exprimés à l’heure.

8. La publicité des salaires horaires et de leurs coefficients d’écart améliore le fonctionnement du marché de l’emploi. #

162

Les coefficients d’écart de salaires horaires, tant effectifs que maximaux, qui se prêtent le mieux aux utilisations qui peuvent en être faites sont ceux qui ont pour base le salaire horaire minimum légal. Leur publicité, conjointement à celle des salaires horaires, améliore le fonctionnement du marché de l’emploi pour la simple raison que les négociations et les autres débats sur les salaires se déroulent en meilleure connaissance de cause.

9. Il faut à l’économie de marché un système de poids et mesures. #

162

L’examen de ce point d’organisation générale conduit à prescrire des publications dont la nécessité a pu être négligée par le législateur. C’est actuellement le cas en ce qui concerne les taux de profit sur capital d’une part, les salaires d’autre part.

Cela en dit long. Les marchés des placements et du travail sont ceux qui procurent des revenus proprement dits. Ils sont primaires. Si leurs organisations respectives sont défaillantes, les fonctionnements de tous les autres marchés s’en trouvent forcément affectés.