Des théories contredites par les faits, Raymond Boudon

Des théories contredites par les faits

En économie aussi, les théories contredites par les faits sont légions. Raymond Boudon écrit, dans Le juste et le vrai / Etudes sur l'objectivité des valeurs et de la connaissance (Hachette, Pluriel, octobre 2009), chapitre 2 La rationalité cognitive, page 130, en un paragraphe ci-dessous complèrement cité :
 

Surtout, une théorie contredite par les faits est rarement l'objet d'un rejet immédiat, s'agissant même d'une théorie scientifique. Car, comme l'indique la thèse dite de Duhem-Quine, lorsqu'une théorie est démentie par le réel, on ne peut savoir d'avance ce qui dans la théorie est responsable de cet état de choses. On est donc autorisé à penser qu'un rafistolage mineur peut suffire à réconcilier une théorie avec le réel. L'épistémologie parlerait ici d'hypothèses auxiliaires. C'est seulement lorsque tous les ravaudages auxquels on peut penser auront échoué qu'on se décidera à chercher une autre théorie.

 

Pcc, DM