Travail (ouvrage)

  • warning: Creating default object from empty value in /home/atelierpa/www/sites/all/modules/i18n/i18ntaxonomy/i18ntaxonomy.pages.inc on line 34.
  • warning: Creating default object from empty value in /home/atelierpa/www/sites/all/modules/image_filter/image_filter.module on line 191.

Énoncé

Ouvrage résultant de l’exercice d’une activité humaine par une personne dans le cadre d'une organisation.

Commentaire

Le travail (ouvrage) ne doit pas être confondu avec le travail (dépense d'énergie). Le salaire est la rémunération des produits du travail et non pas celle de la dépense d'énergie. Chez Marx, cette confusion est à l'origine de sa théorie de l'exploitation.

Représentation graphique

[image:339 size=preview nolink=1]

Schéma conceptuel du travail et de l'activité humaine

[image:143 size=preview nolink=1]

O - La pleine rémunération du travail

La pratique des cotisations patronales fait tellement partie du paysage qu’il n’est hélas pas question de l’abroger. Elle est pourtant le pendant, ce n’est pas un hasard, de ce qu’est à l’actionnariat le bénéfice non distribué, par habitudes non remises en cause.

9.1. Appelons « salaire » tout revenu du travail et rien que du revenu du travail.

1. Le travail qui procure un revenu est l’ouvrage produit par un individu au moyen de la dépense de son énergie et de son temps.

C’est un rappel de ce qui est admis plus haut au sujet :

114 - Bulletin du 5 novembre 2009, épisode 10

 Le feuilleton de science économique

L’épisode 10 est, quant au style, à la manière dont, dans les années 1810 à 1820, Jean-Baptiste Say a écrit son Catéchisme d’économie politique.

Caritas in veritate : science économique et doctrine sociale de l’Église catholique

Introduction

Ces notes portent sur une partie du message que le « Souverain Pontife Benoît XVI » adresse par sa « Lettre encyclique Caritas in veritate (…) à tous les hommes de bonne volonté sur le développement humain intégral dans la charité et dans la vérité ».

110 - Vendredi 21 août 2009, épisode 7

Feuilleton de science économique

Épisode 7 - Le travail ouvrage et le travail dépense

Ce que tout salarié vend contre un revenu est toujours son travail en tant qu’ouvrage. Ce n’est jamais son travail en tant que dépense de son énergie pas plus qu’en tant que durée de travail. Ceci vaut aussi quand l’ouvrage est payé à la durée de sa réalisation.

2.3. La marchandise primaire est le travail en tant que produit d'une dépense d'énergie humaine.

Les produits du travail, en échange desquels les travailleurs perçoivent des salaires, sont les marchandises primaires qui entrent dans la composition du plus grand nombre des marchandises vendues par les entreprises et de bien d'autres productions.

Echange marchand : salaire
 

2.2. Le travail en tant que dépense d'énergie humaine n'est pas une marchandise.

Le travail, en tant que dépense d’énergie humaine, est et restera un moyen indispensable à l’échange de toutes les marchandises. Le vendeur, le chaland et l’acheteur dépensent de leur énergie et de leur temps dans l’exercice de leurs fonctions respectives.

2.1. Toute marchandise est le produit d'une dépense d'énergie humaine.

Il n’y a marchandise que quand il y a mise en vente. Même lorsque la marchandise à vendre n'a rien coûté, il reste le coût de sa mise en vente. Autrement dit, toute marchandise est le produit d’une dépense d’énergie humaine, ne serait-ce qu’à raison du travail nécessité par sa mise en vente. On peut aussi bien dire : toute marchandise est le produit d’un travail humain.

Syndiquer le contenu