Marchandise

  • warning: Creating default object from empty value in /home/atelierpa/www/sites/all/modules/i18n/i18ntaxonomy/i18ntaxonomy.pages.inc on line 34.
  • warning: Creating default object from empty value in /home/atelierpa/www/sites/all/modules/image_filter/image_filter.module on line 191.

Énoncé

On appelle marchandise, hors des changes d’une quantité de monnaie contre une autre quantité de monnaie, toutes les contreparties en échange d’une quantité de monnaie.

Schéma conceptuel de l'économie et de l'échange marchand

[image:200 size=preview nolink=1]

[image:135 size=preview nolink=1]

116 - Jeudi 10 décembre 2009, épisode 12

Annonces

  • Un nouveau livre de Paul Fabra vient de paraître. Ses références sont données à la page suivante: le capitalisme sans capital.
  • Tout le chapitre 2, La marchandise, des Propositions premières est maintenant consultable sur le site sans avoir à télécharger un fichier PDF.

115 - Lundi 16 novembre 2009, épisode 11

Le feuilleton de science économique, épisode 11

Théorie de la marchandise

2.22. L'ensemble des échanges marchands comporte autant de sous-ensembles homogènes que l'ensemble des marchandises.

La nomenclature des échanges marchands découle, par définition, de la nomenclature des marchandises qui sont impliquées dans ces échanges marchands.
Les prix étant un rapport entre les termes d’un échange marchand, il en découle de même que la nomenclature des prix correspond aussi à celle des marchandises.

2.4. Une marchandise comprend toujours la fourniture d'un service et parfois d'un bien.

L’expression « biens et services » est souvent utilisée à la place du mot « marchandises » ou de la notion de « production marchande ». L’expression « services et biens » serait même encore plus adéquate. La marchandise primaire, résultat d’une dépense d’énergie humaine mettant en œuvre des outils de production, est, en effet, un pur service.

2.21. L'ensemble des marchandises comporte six sous-ensembles homogènes.

La présentation graphique suivante résume la division de l’ensemble des marchandises en six sous-ensembles homogènes :

Taxonomie des marchandises

2.11. Les marchandises ne sont échangées que contre d'autres marchandises bien que, le plus souvent, par monnaie interposée.

Si seul le troc était pratiqué, toute marchandise ne s’échangerait immédiatement que contre une autre ou plusieurs autres marchandises. Une vente en contrepartie d’une quantité de monnaie ou un achat au moyen d’une quantité de monnaie ne font qu’introduire une commodité et un délai. Cette commodité, ce délai et les autres usages des monnaies modifient la pratique des échanges marchands.

2.9. Une marchandise est un objet qui a été mis en vente et qui n'a pas encore trouvé preneur.

Un objet qui peut être vendu mais qui n’est pas mis en vente n’est pas une marchandise et ne le deviendra peut-être jamais.

Un objet qui après avoir été mis en vente a trouvé preneur n’est plus une marchandise, sauf, bien entendu, quand son achat a été effectué alors que la décision de sa nouvelle mise en vente est déjà prise.

2.7. Les moyens élémentaires de toute production humaine sont : du savoir accumulé, des ressources naturelles, du travail nouveau.

Énoncé

Du savoir accumulé

Il s’agit du savoir, accumulé et rectifié et parfois redécouvert de générations en générations. En d’autres termes, des connaissances de tout ordre.

Syndiquer le contenu